Passion Loisir Plaisir

04 janvier 2010

BIENVENUE

Bienvenue sur ce blog qui répertorie - sans prétention - mes diverses "patouilles" !

C'est de famille ! ma grand-mère était couturière, ma mère - disparue trop tôt -  m'a laissé des souvenirs de couture, crochet, et divers travaux manuels.

Je me souviens de ses robes, de mes robes, de celles de mes poupées, du scapbooking déjà mais qui ne s'appelait pas comme ça à l'époque, de fabrication de toutes sortes d'objets destinés aux kermesses et ventes au bénéfice d'associations ...

Bref, je pourrais dire que je suis tombée dedans étant petite !

Et cette citation "créer, c'est toujours parler de l'enfance" de Jean Genet pourrait être  mienne.

Le reste est venu naturellement, expérimentations au hasard d'ateliers organisés par des magasins de loisirs créatifs, ou des associations d'accueil des nombreuses villes dans lesquelles j'ai déménagé, et à cause - ou plutôt grâce - à mon métier d'instit, j'ai toujours entretenu cette passion de créer, en essayant de la communiquer... 

Voilà donc les réalisations que j'ai envie de partager, car il suffit parfois de s'y mettre pour se découvrir finalement pas si malhabile que ça de ses dix doigts et parce que ces moments en dehors du temps, en marge du quotidien sont de purs moments de plaisir !

Les diverses réalisations sont rangées par catégories dans le menu de droite, et accessibles aussi par dates.

 Bonne visite !

Posté par Malaca à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05 janvier 2010

MON AUTRE PASSION

Si j'adore bricoler, bidouiller, faire des essais divers et variés, quand arrive le temps des vacances c'est une autre sorte de frénésie de découverte qui s'empare de moi !!

La découverte du monde !

Bon, je n'en ai pas encore fait le tour, mais c'est en bonne voie, et il me reste encore quelques années ...

Je vous invite à découvrir mon autre univers, sans frontières :

http://travelocity.canalblog.com/

Posté par Malaca à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 janvier 2010

PARLONS PERLES

Le hasard - un peu provoqué - des mutations nous a conduit sur une nouvelle île, une île au nom mythique au beau milieu de l'océan Pacifique cette fois.

Au delà des décors de carte postale et des "vahine" en pareo, on en connait surtout les "perles noires", "poerava" en Réo Tahiti, considérées parmi les plus belles au monde.

En réalité, les perles dites noires sont d'une multitude de couleurs, du gris anthracite, au brun cuivré, en passant par le gris pâle, le vert d'eau, le vert bronze ou l'aubergine. La perle la plus recherchée est la "plume de paon" ou "peacock", pour ses reflets lumineux aux couleurs du lagon. 

DSC01903 (Copier)

 

Alors pourquoi "perle noire" ?

parce qu'elle est produite par une variété d'huitre à lèvre noire que l'on trouve en Polynésie, en particulier dans les archipels des Tuamotus et des Gambiers.

La perle correspond à une couche de nacre produite autour d'un nucléus greffé manuellement quand l'huitre atteint trois ans, l'âge adulte. Il faut environ 18 mois pour obtenir une couche de 0.8 mm de nacre. Une huitre ne produit généralement qu'une perle dans sa vie. Sur une centaine de greffes seulement une trentaine arrivent à terme.

Le diamètre d'une perle varie de 8 à 16 mm, et elles sont classées selon leur forme: 

 parfaitement rondes, ou semi rondes 2          en goutte d'eau (semi baroques) 3

baroques 4     ou     cerclées perle

 

La qualité est établie en fonction de deux critères,  la surface (absence de piqûres, rayures) et le lustre (qualité de la reflexion de la lumière sur la surface, effet miroir).

Classification

Description

% de la Production

A

Très beau lustre, imperfections sur moins de 10% de la surface .

2 %

B

Lustre beau, imperfections sur au plus 30 % de la surface .

8 %

C

Lustre moyen, imperfections légères sur au plus 60 % de la surface.

53 %

D

Lustre faible, imperfections légère sur plus de 60 % de la surface ou
  imperfections profondes sur au plus 60 % de la surface.

37 %

Le prix de commercialisation dépend de cette classification.

 

Posté par Malaca à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2010

KESHIS, KESSESSA ?

Le mot Keshi signifie "clou de girofle" en japonais.

Le Keshi est une perle constituée de 100% de nacre, sans noyau, qu'elle résulte d'un rejet de greffe ou d'une formation naturelle (perle fine).

Le keshi atteint 2 à 8 mm de diamètre et ses couleurs sont les mêmes que celles des perles de Tahiti. Le lustre est très élevé, parfois supérieur àcelui d'une perle de culture,  car il s'agit de nacre à l'état pur.

Autrefois considérés comme une "chance", une pièce unique, avec la culture perlière ils sont maintenant devenus rares. Ils entrent pourtant encore dans la composition de nombreux bijoux tels que bracelets, bagues, boucles d'oreilles ...

k

Les keshis, qui n'entrent pas dans la classification des perles, présentent des formes et des couleurs diverses qui en feront le prix.

Les keshis ont de la valeur parce qu'ils sont exceptionnels.

Posté par Malaca à 00:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2010

FERME PERLIERE

Voilà, l'avantage d'être sur place, directement du producteur au consommateur !

Ces dernières vacances sur l'atoll de Manihi nous ont permis de visiter une ferme perlière en activité ... voyage à l'envers, vers la naissance d'une perle.

Une ferme perlière, c'est une sorte de cabane sur piloti, impossible d'imaginer l'activité à l'intérieur !

minPB070506

 

D'ailleurs, tout commence sous l'eau, avec des "grappes" d'huitre perlières ...

minDSC03248      minDSC03249 

Il faut les remonter et les sortir de l'eau

minPB060379   minPB060350 

Opération nettoyage

minPB060380 minPB060352

Les huitres vivantes sont préparées à être ouvertes délicatement

minPB060376

C'est là qu'intervient le technicien

minPB060354      minPB060357 

minPB060361

 

 

 

 

 

 

Il vérifie où en est la production de perle, si la perle est prête il la retire, si l'huitre l'accepte il replace un nucleus pour une prochaine production...

 

 

minPB060365

 

 

Les huitres en fin d'exploitation ou celles qui produisent des perles de mauvaise qualités sont éliminées, et leur chair est vendue pour la consommation.

minPB060389

Les autres, greffées, retournent à l'eau pour une nouvelle période.

  

minPB060381

Les perles sont ensuite classées, qualibrées pour aller alimenter les grossistes à Tahiti ou les acheteurs du monde entier.

minPB060393       

                        minPB070467

Et oui, cela fait rêver !!

 

Posté par Malaca à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 janvier 2010

MOSAÏQUE STORY

Rassurez-vous, je ne vais pas me lancer dans un cours d’histoire de l’Art, j’en serais d’ailleurs bien incapable ! Mais je vais juste vous faire partager une petite rétrospective sur l’Art de la mosaïque, histoire de comprendre …

D’abord pour la définition : La mosaïque est un art décoratif où l'on utilise des fragments de pierre, de marbre,  d'émail, de verre ou encore de céramique assemblés à l'aide de mastic, ciment ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures.

Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des tesselles.Mais le travail et les résultats sont tout à fait variables selon les matériaux utilisés :

  • Galets : non taillés, formes brutes
  • le marbre : nombreuses couleurs, grande résistance, mais c'est un matériau très lourd
  • les carreaux de grès : coupe facile et résistants au grand froid
  • la céramique émaillée : grande gamme de couleurs, mais mauvaise conservation
  • la pâte de verre : effet de transparence, couleurs vives, accroche de la lumière
  • les émaux de Briare : très résistants et colorés mais plus difficiles à couper
  • l'or et l'argent : on insère une feuille d'or ou d'argent dans une tesselle en verre ; la feuille est donc protégée et donne un effet de brillance

La première forme de mosaïque connue –au 1er siècle avant JC -  est une mosaïque de galets, petits cailloux essentiellement noirs et blancs, parfois rouges, assemblés par du mortier.
Les galets, non taillés, font apparaître le ciment entre les interstices, les  dessins sont souvent clairs sur fond sombre, sans relief.

galets

Plus tard, après avoir vaincu les Grecs, les Romains adoptent la technique de la mosaïque et la développent.  La mosaïque de pavement, puis la mosaïque murale, essentiellement décoratives,  sont utilisées dans l’architecture : églises, fontaines, thermes, villas …

 36121319 950713-05950713-04

 

Ma toute première rencontre avec la mosaïque a eu lieu à Ravenne, en Italie, excusez du peu !

J’ai été purement éblouie par les milliers de tesselles colorées recouvrant presque entièrement l'intérieur  de la basilique.

31000FGommo5ohtnxGeRs8L8o1_500ravenne

C’est l’exemple même de la mosaïque Byzantine, tournée vers les représentations religieuses. Les smaltes vénitiens - émaux colorés et tesselles d’or - deviennent  l’élément primordial de décoration intérieure des lieux de culte.

La mosaïque a aussi été largement pratiquée dans les contrées conquises par l'islam et elle décore de nombreuses mosquées. 

J'ai eu l'occasion de découvrir le "Patio des Myrtes" se trouve dans les Palais Nasrides de l'Alhambra, à Grenade, dans le sud de l'Espagne. Les murs sont ornés de zelliges (mosaïques de céramique) et de calligraphies. Le zellige est un carreau d'argile émaillée qui reproduit l'assemblage géométrique des tesselles de mosaïques sur un lit de plâtre. L'art du zellige a été créé au Maroc au Xe siècle.

decors1zellige

 

 

Après la renaissance, l'art de la mosaïque connait un certain déclin. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle, avec l'avènement de l'Art Nouveau , qu'un second souffle anime la mosaïque en tant qu'expression artistique .

C'est l'Espagnol Gaudi (1852/1926) qui jouera un rôle décisif dans la nouvelle approche de la mosaïque. Ses oeuvres sont extraverties, fantaisistes, hardies et sculpturales.

Une partie de la célèbre église Sagrada Familia à Barcelone est également recouverte des mosaïques de Gaudi.

Gaudi                   sagrada

 Inspirée par Gaudi, Nicki de St Phalle a créé des sculptures monumentales recouvertes de mosaïque.

niki

 En France, dans les années 30, Raymond Isidore fossoyeur dans la région de Chartres, collectionne les débris de verre et de faïence pour embellir sa petite maison, on le surnome "Picassiette". Il recouvre toutes les surfaces de son quotidiende mosaïque :  les lits, les tables,les pendules, les pots de fleurs, les murs, les fenêtres, les sols et les plafonds.

maison

 

D'ailleurs l'art de la mosaïque séduit un nombre croissant de designers et d'artisans pour habiller notre intérieur.

    mosaico-artistico-bagno-2       table-mosaique3lampes

 

Aujourd’hui proposée dans les magasins de loisirs créatifs, de bricolage ou les jardineries, la mosaïque permet de reproduire des dessins ou des formes géométriques selon ses goûts en assemblant les différentes pièces appelées « tesselles » en faïence, pâte de verre ou émaux de Briare…

c’est cet aspect créatif qui m’a motivée dans le choix de l’activité que je vous propose de découvir.

 

Posté par Malaca à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 janvier 2010

LIVRE DE MORCEAUX ... BON, DISONS SCRAPBOOKING PLUTÔT !

Le scrapbooking est à la fois un loisir créatif, une forme d'art décoratif, et l'occasion de coucher sur le papier, au travers des photos et des commentaires, l'histoire d'une famille.

L'art de la personnalisation d’albums photos prend ses racines dans la décoration et l'illustration des œuvres littéraires avec peinture et collages de papiers, au Japon, en Perse, en Europe, qui apparaissent au 15ème siècle. Mais c'est importé des USA fin des années 90 que ce loisir créatif connaît un très fort essor.

L'objectif est de mettre en valeur vos photos par une présentation plus esthétique et originale qu'un simple album photo.Pour cette "mise en scène" de nombreuses techniques de scrapbooking existent, et chacune trouve son propre style.

Il existe même des logiciels de mise en page, mais dans la version digitale on ne retrouve pas le plaisir de la "patouille" !!

 

Petit tour des différents styles :

 

 

américain

Le style américain est l'un des 2 styles de base du scrap (avec le style européen).

Il est chargé en embellissements (oeillets, boutons, rubans, ticket d'entrée,tissu, papiers...)

 

européen

 Le Scrap Européen  est très épuré. 

 Il ne comporte pas d'embellissements tel que boutons, rubans, fleurs...  sobriété avec un petit brin de faintaisie !

Il est basé sur la découpe de photos bien souvent à l'aide de pochoirs. Le scrap européen s' attache  essentiellement à mettre en valeur la photo.

 

 

clean

En Scrap, le style Clean and Simple ( C&S ) est un style sobre, épuré, sans fioritures.

Par cette technique, seule la photo doit être mise en valeur.Toute la difficulté réside dans le fait de réussir une belle composition.

 

shaby

Le scrap Shabby Chic vient tout droit d'Angleterre, du monde de la décoration et de l'ameublement en particulier.

 Le scrap à repris ce style tout en douceur, lumineux, pastel, romantique et féminim à souhait..

les embellissements tels que les fleurs, papillons, dentelles...sont particulièrement prisés. Tout en romantisme !

 

freestyle

Le Scrap Freestyle est un style tout en gaieté, en fantaisie et en joie de vivre. Laissez exploser votre fantaisie !

 On y trouve la plupart du temps des couleurs vives, des doodling (gribouillages), ainsi que des écritures manuscrites.

 Il n'y a qu'une seule règle :  Laisser aller son imagination

 

vintage

Le style Vintage, c'est essayer de donner un air rétro à sa page, tout en utilisant  des photos récentes. 

 Contrairement au scrap Héritage, le scrap Vintage n'utilise pas les photos de nos aieux. Il s'agit de faire du " faux ancien "

 En clair, c'est faire du vieux avec du neuf !

 

basel

A l'origine le Mixed média est un art à part entière. Il utilise tout support, toute technique.On mélange les matières.

 Ca passe par le papier et la peinture, mais aussi le bois, le métal, l'aquarelle, le tissu, le carton, le gesso, le gel médium, l'eau de javel etc etc... On colle, on déchire, on tamponne, on coud... mais à la base on n'utilise pas de photos. 

 Le scrap s'en est  emparé et prend un dimension artistique, laissez exploser votre côté "Artiste" !

 

Il ne reste plus qu'à essayer ...

 

Posté par Malaca à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,